A propos des solvants benzéniques

Chacun sait bien que le dessèchement de la peau, des cheveux, sont le plus souvent dus à des gels douches ou shampoings trop fréquemment utilisés et de surcroît à partir d’eau trop calcaire.
On sait aussi que le cheveux souffrent et son victimes des traitements qui leurs sont imposés par les décolorations et les teintures. Heureusement, ces traitements restent épisodiques ce qui permet aux cheveux d’avoir le temps de se régénérer.

Ce que l’on sait moins, ce sont les ravages qui leur sont infligés par l’énorme quantité de solvant propulseur contenu dans les bombes aérosols. Ces solvants sont des ennemis mortels des cheveux, seuls les professionnels de la coiffure les apprécient pour leur capacité de séchage instantané. Ce qui pour eux est un gage de temps appréciable et comme chacun sait : le temps c’est de l’argent.

Ces bénéfices, sont fait au détriment de la qualité des soins. Les cheveux deviennent ternes, rigides et cassants, ce qui prouve qu’ils sont morts et que leur régénération ne se fera que par le temps qu’il faut pour leur repousse.

 – Notre conseil : Si vous avez à fixer souvent votre coiffure, choisissez des laques en vrac, ne contenant qu’une faible proportion de solvant. Le séchage demandera un peu plus de temps mais sans agression et avec une légère crème régénérante vous les conserverez brillants, souples et pleins de santé.

Pour bien vaporiser ces produits peu solvantés (même aqueux) nous conseillons le concept Ecospray*.

La direction marketing de l’Oréal International fut consultée par prudence, la réponse fut donnée verbalement « Les qualités de l’Ecospray sont indéniables pour nous, sont seul problème est que par rapport aux bombes Elnett, il est bien trop économique »

Vous comprendrez mieux cette réponse en sachant que l’Oréal préside au conseil d’administration du comité mondial des aérosols.

Voir référence l’Oréal-Suisse

Voir aussi : 

Fiches de données et de sécurité

► N'hésitez pas à partager :